La politique culturelle

Promis par Emmanuel Macron durant sa campagne présidentielle, le “Pass Culture” est une aide d’un montant de 500 euros qui sera délivrée aux jeunes Français âgés de 18 ans. La ministre de la Culture et architecte de ce projet, Françoise Nyssen, a annoncé le 17 décembre 2017 qu’il serait testé dès septembre 2018 dans 4 départements. Il a pour but de permettre aux nouvelles générations d’accéder à la culture, quels que soient leurs origines sociales, leurs revenus ou leurs lieux de résidence. Cette aide doit ainsi aider à lutter contre la ségrégation culturelle, qui a fait de la culture un produit de luxe. Elle veut aussi combattre les “déserts de culture” observés dans les quartiers les plus défavorisés des grandes métropoles ou les zones rurales. L’ouvrage de Vincent Dubois, sociologue et politiste, issu en 1994 de sa thèse,  permet de comprendre la genèse de « la formation de la culture comme catégorie d’intervention publique en France » (p. 8). Il s’agit d’expliquer la manière dont la culture est construite comme objet de politiques publiques, mais aussi les conditions historiques particulières qui ont rendues possible l’élaboration de la politique culturelle comme catégorie légitime d’action publique.

Lire la suite

Égalité des chances et éducation prioritaire : une politique publique inadaptée pour un objectif utopique ?

Source image : pixabay.com

 

“L’égalité des chances, c’est le droit de ne pas dépendre exclusivement de la chance ou de la malchance”, André Comte-Sponville, philosophe français, 1998.

Si l’instruction devient obligatoire en France dès 1882, l’école quant à elle est déjà inégalitaire en termes de réussite scolaire. L’école primaire est l’école “du peuple” tandis que le secondaire est l’école des privilégiés, des notables et des bourgeois qui se distinguent par leurs résultats. Il faudra attendre les années 1950 pour que soit abordée pour la première fois la thématique de l’échec scolaire grâce aux travaux de la sociologue Viviane Isambert-Jamanti. Elle rappelle en effet, que l’échec scolaire n’existe pas en soi, mais varie selon le moment socio-historique où il est considéré, selon les attentes de la société à l’égard de l’école, et de l’école elle-même à l’égard des élèves.

Lire la suite

Comment le voile a-t-il été progressivement transformé en objet politique ?

Métro Beaubien, Montréal, 8 juillet 2017. La question du « voile » couvre celle des tensions politiques entre province et gouvernement fédéral. Exile on Ontario St/FlickrCC BY-SA

Depuis les années 1990, le voile a été construit en France comme un objet de politiques publiques. Passant de fait social à problème public, il a suscité de nombreuses réactions et des mobilisations antagonistes. De l’Union pour un Mouvement Populaire (UMP) au Parti Socialiste (PS), comment le port du foulard a-t-il été inscrit à l’agenda politique comme un enjeu de société appelant une intervention publique ?

Lire la suite