[Dossier sur l’intégration des Rroms] Le problème de l’intégration des Rroms en France : un processus d’exclusion générale

Capture d’écran 2016-12-15 à 11.20.29.pngL’utilisation du terme « Rrom » dans les médias en Europe est récente, mais parait davantage appropriée que l’usage des mots « bohémien », « manouche », « tsigane », « gitan » ou « romanichel », qui portent à confusion. « Rrom » est emprunté au « rromani », la langue du peuple « rrom », le double « r », est une lettre de l’alphabet rromani.[1] Lire la suite