BERGERON Henri (1999), L’Etat et la toxicomanie, Histoire d’une singularité française, Paris, PUF

Dans ce livre sur la toxicomanie, Henri Bergeron emploie différents outils sociologiques afin de mieux comprendre ce problème de santé publique, ses risques, ses acteurs, ses enjeux ; et ainsi percevoir l’origine et les motifs de la spécificité des politiques publiques françaises répondant à cette situation.

Bien que des recherches scientifiques prouvent le possible usage de produits stupéfiants (substance psychotrope dont l’usage répété conduit à une dépendance) durant l’Antiquité, la consommation ponctuelle, régulière de drogues dures semble s’intensifier et devenir une réelle maladie en Europe, depuis le milieu du 19e siècle. H. Bergeron étudie particulièrement la période qui s’étend de 1970 à 1996 durant laquelle la consommation d’héroïne s’amplifie et devient un problème national.

Lire la suite

BOUSSAGUET Laurie (2008), La pédophilie, problème public. France, Belgique, Angleterre, Dalloz.

Laurie Boussaguet est professeure et chercheuse en Science Politique. Ses recherches portent principalement sur l’analyse de l’action publique en Europe. Elle a écrit ce livre dans le cadre d’une thèse pour son doctorat. Il s’agit d’un sujet sensible bien qu’il soit de moins en moins tabou et c’est pourquoi il s’adresse à un public ciblé qui étudie les sciences politiques.

Lire la suite

BADIE Bertrand (2014), Le Temps des Humiliés. Pathologie des relations internationales, Odile Jacob

L’ouvrage est écrit de manière simple, parsemé d’exemples, ce qui permet aux novices et aux curieux de comprendre davantage la complexité des relations internationales. L’ouvrage s’inscrit dans la littérature des thèses post-colonialistes visant à décrire et dénoncer les actions du système westphalien envers les pays colonisés. Bertrand Badie c’est avant tout 40 ans de carrière. On retrouve une certaine continuité dans ses analyses, comme si chacun de ses livres venait compléter le précédent.

Bien que le début du livre soit accrocheur et clair, la dernière partie semble a contrario quelque peu décousue. Les exemples deviennent moins évidents pour les novices et l’auteur semble se répéter.

Lire la suite

FISCHER Nicolas, HAMIDI Camille (2016), Les politiques migratoires, Paris, La Découverte, «Repères».

Paru récemment dans la collection « Repères » (n°681), cet ouvrage sur les politiques migratoires est relativement court, puisqu’il ne fait que 128 pages. La collection « Repères » propose une liste de synthèses rigoureuses sous un format de poche. Cette collection est dirigée depuis 2004 par Pascal Combemal, professeur de sciences économiques et sociales en classes préparatoires au lycée Henri IV. La collection réunit de nombreux contributeurs parmi des chercheurs reconnus auxquels se joignent ici Camille Hamidi et Nicolas Fischer. Ce type d’ouvrages de poche s’adresse à un lectorat d’étudiants en classes préparatoires, dans les Institut d’Études Politiques et à l’Université, ainsi qu’à des chercheurs et des enseignants qui souhaiteraient approfondir leurs recherches.

Lire la suite

POLLITT Christopher (2008), Time, Policy, Management. Governing with the Past, Oxford University Press.

“One big issue, I think, is how do we create the frameworks, procedures and incentives which will oblige our executive politicians to pay more attention to fantastically important longer term issues (e,g. climate change, technological change, demographic change) and less to what will appear on this evening’s TV news.” – Christopher Pollitt.

With this in mind, Christopher Pollitt wrote the book “Time, Policy, Management – Governing with the past” in 2008, in order to demonstrate the importance of taking into account the temporal dimension in contemporary public policy making and management. Having begun his academic life as an Oxford undergraduate in the School of Modern History, the Emeritus Professor of public management “realized that the journals in [his] field were carrying fewer and fewer historical articles”. Naturally, there are works written by historians, political scientists, sociologists and psychologists which deal directly and indirectly with temporal issues such as path dependency and cognitive biases in decision making. However, unlike most of these authors, Christopher Pollitt stresses the importance of time in relation to public policy and management. Lire la suite

Mais que veulent les Roumains ?

Sergiu Miscoiu

Les manifestants, dimanche 5 février, en Roumanie, avec le flash de leur portable (Sipa)

Une semaine après les immenses protestations du 5 février, une foule de 70000 personnes a envahi la Place de la Victoire, dominée par le Palais Gouvernemental. Cette foule a composé en juxtaposant des pancartes éclairées le drapeau bleu-jaune-rouge de la Roumanie. C’est un signe d’unité nationale dans le combat contre la corruption et un avertissement très précis adressé au gouvernement : aucun pas en arrière en matière de justice ne pourrait être fait sans qu’une mobilisation immense de la population ne fasse trembler l’édifice où siège l’exécutif. C’est sans précédent après 1989, dans ce pays réputé placide et démobilisé face aux vicissitudes de l’histoire et au discrétionnaire des gouvernants.

Lire la suite

Lisbonne. Wanna weed, coke, MD… ?

Jean-Marc Pasquet

La Rua dos Anjos dans le quartier de la Mouraria à Lisbonne
Photo : Jean-Marc Pasquet

Correspondance. Comment la dépénalisation associée à une politique de prévention et à un accompagnement des personnes dépendantes a conduit à une baisse de la consommation de drogue et de la criminalité qui lui est associée au Portugal. Un exemple à suivre ?

Lire la suite

[Dossier sur la lutte contre la radicalisation]Les politiques publiques de lutte contre la radicalisation : une gouvernance multi niveaux

Les politiques publiques de lutte contre la radicalisation peuvent être étudiées à partir d’une approche par les acteurs. On constate de plus en plus une diversification des acteurs dans la lutte contre la radicalisation. C’est d’ailleurs ce processus de diversification qui constitue la dimension transversale du PART (Plan d’Action contre la radicalisation et le Terrorisme). Ce plan, s’il prend en compte un ensemble de mesures sectorielles, associe également différents ministères et des acteurs de cultures professionnelles propres et dotés de savoir-faire singuliers (Manuel Valls, 2016). Lire la suite