En Amérique latine, des questions sociales sous influence religieuse ?

Au Salvador, au Honduras et au Nicaragua, l’influence de la religion catholique est particulièrement prédominante sur les questions qui tendent à bouleverser l’ordre social établi. Cette influence s’affirme d’autant plus légitime que les habitants sont attachés à la religion. Les populations y sont majoritairement catholiques (39% au Salvador, 44% au Honduras et 49% au Nicaragua), même si depuis quelques années on assiste à un essor du mouvement évangélique. Quelle est l’influence de l’Église sur le droit à l’avortement, les droits de la communauté LGBT ou plus largement l’éducation  ?  

Lire la suite

La laïcité, un sujet qui divise autant qu’il passionne

sans-titreSans titre 2.png

 

 

 

 

 

 

 

“Une société sans religion, c’est comme un navire sans boussole.”

“Une société sans religion, c’est comme un navire sans boussole.” Le propos de l’Empereur des Français lors des négociations avec monseigneur Spina sur la conclusion du régime concordataire met en exergue les préoccupations des pouvoirs publics sur les questions du rapport de la société au religieux. L’organisation du rapport de la société aux religions émerge au début du 19e siècle. En effet, c’est à partir de ce moment-là que notre société se pense elle-même. L’on dit alors qu’elle s’auto-référence. Ainsi, toutes les politiques publiques relatives à ce domaine s’effectuent dans un objectif de paix civile et sociale. La paix civile étant en soi un garant, sinon le meilleur garant, de la stabilité du pouvoir politique en place. Lire la suite