[Dossier sur la lutte contre la radicalisation]Les politiques publiques de lutte contre la radicalisation : une gouvernance multi niveaux

Les politiques publiques de lutte contre la radicalisation peuvent être étudiées à partir d’une approche par les acteurs. On constate de plus en plus une diversification des acteurs dans la lutte contre la radicalisation. C’est d’ailleurs ce processus de diversification qui constitue la dimension transversale du PART (Plan d’Action contre la radicalisation et le Terrorisme). Ce plan, s’il prend en compte un ensemble de mesures sectorielles, associe également différents ministères et des acteurs de cultures professionnelles propres et dotés de savoir-faire singuliers (Manuel Valls, 2016). Lire la suite

[Dossier sur la lutte contre la radicalisation] De la prise en compte de la « radicalisation » à sa mise en œuvre

L’action Publique anti-terroriste se conçoit dans un dialogue entre le passé et le présent. Cette dynamique permet d’analyser les enjeux de sa version moderne : Le Plan d’Action contre la Radicalisation et le Terrorisme (P.A.R.T). Construction sociale, le terrorisme est un terme purement politique qui sert avant tout à désigner « une violence politique considérée comme illégitime » (Ragazzi, 2014). Cette menace à la fois palpable et insaisissable a su générer au cours de chaque époque, à travers diverses formes, une peur collective. Lire la suite

Les enjeux actuels et internationaux des politiques publiques de déradicalisation

Les dernières attaques terroristes qui ont frappées l’Europe nous amènent à une réflexion sur les politiques publiques menées en terme de « déradicalisation » des individus. La radicalisation religieuse, et particulièrement celle reliée à l’islam, fait l’objet de nombreuses préoccupations.

Lire la suite