L’invention de la diversité

Le quinquennat du Président Nicolas Sarkozy et les années 2000 plus généralement, ont été marqués par la « publicisation » du terme « diversité » au sein de l’espace public : qu’il s’agisse d’acteurs publics qui se sont saisis de la question ou d’acteurs privé. En 2008, l’ex-Président a demandé que le terme « diversité » soit intégré au préambule de la Constitution de 1958. Sa demande essuya un refus de la part du comité présidé par Simone Veil en raison du caractère flou de la notion.

Réjane Sénac, enseignante à Science-Po Paris et Paris III, chercheuse au CNRS et au CEVIPOF, a réalisé durant un an (2008-2009) une série d’entretiens auprès d’acteurs divers (partis politiques -UMP, PS-, d’associations féminines/féministes et entreprises) afin de clarifier la définition du terme « diversité » mais aussi en vue de mettre en lumière les politiques publiques misent en place afin de la promouvoir.

 

 

Lire la suite

Quelle politique publique pour les mineurs isolés étrangers ?

Portraits de mineurs étrangers réalisés au sein de la Maison du Jeune Réfugié. Un établissement géré par France Terre d’Asile.

C’est à l’issue d’une réunion à la mairie du 18ème arrondissement le 13 septembre 2016 que Madame Dominique Versini[i] déclarait :

« Il n’y a pas un seul mineur isolé à la rue à Paris ».

Les chiffres semblent néanmoins contredire l’adjointe à la Maire de Paris en charge de la protection de l’enfance. Si en 2012 la France comptait 4 000 mineurs non accompagnés (MNA) référencés, ce sont 25 000 mineurs étrangers qui sont peu ou prou pris en charge selon l’Agence des Départements de France fin 2017. L’urgence de la situation pousse des associations à tirer la sonnette d’alarme.

Lire la suite

Comment le voile a-t-il été progressivement transformé en objet politique ?

Métro Beaubien, Montréal, 8 juillet 2017. La question du « voile » couvre celle des tensions politiques entre province et gouvernement fédéral. Exile on Ontario St/FlickrCC BY-SA

Depuis les années 1990, le voile a été construit en France comme un objet de politiques publiques. Passant de fait social à problème public, il a suscité de nombreuses réactions et des mobilisations antagonistes. De l’Union pour un Mouvement Populaire (UMP) au Parti Socialiste (PS), comment le port du foulard a-t-il été inscrit à l’agenda politique comme un enjeu de société appelant une intervention publique ?

Lire la suite

De Obama à Trump : une alternance politique pour un changement de politique migratoire ?

Photo Bush ; Obama ; Trump : Capture d’écran : Vidéo. Les oreilles de Donald Trump sifflent après les piques de Bush et Obama.

La politique migratoire aux États-Unis est une politique protéiforme avec autour d’elle, des acteurs publics et privés que l’on peut, de manière peut-être caricaturale, classés comme pro ou anti immigration. Ces acteurs portent en eux des représentations multiples et divergentes, qui peuvent influencer les politiques publiques. Ces représentations sociales sont composées d’éléments divers qui ont longtemps été étudiés de façon isolée : des attitudes, des opinions, des croyances, des valeurs et des idéologies. Elles ont une influence sur les prises de décision des acteurs qui fabriquent les politiques. Partant de cette complexité, quel peut être l’effet des représentations de l’immigration, exprimées par les deux derniers présidents des États-Unis  sur la conception des politiques migratoires ?

Lire la suite

FISCHER Nicolas, HAMIDI Camille (2016), Les politiques migratoires, Paris, La Découverte, «Repères».

Paru récemment dans la collection « Repères » (n°681), cet ouvrage sur les politiques migratoires est relativement court, puisqu’il ne fait que 128 pages. La collection « Repères » propose une liste de synthèses rigoureuses sous un format de poche. Cette collection est dirigée depuis 2004 par Pascal Combemal, professeur de sciences économiques et sociales en classes préparatoires au lycée Henri IV. La collection réunit de nombreux contributeurs parmi des chercheurs reconnus auxquels se joignent ici Camille Hamidi et Nicolas Fischer. Ce type d’ouvrages de poche s’adresse à un lectorat d’étudiants en classes préparatoires, dans les Institut d’Études Politiques et à l’Université, ainsi qu’à des chercheurs et des enseignants qui souhaiteraient approfondir leurs recherches.

Lire la suite

Les politiques d’intégration des migrants : une question au cœur de la politique française

Sans titre é.pngLes conflits armés aux portes de l’Europe entrainent une migration massive des populations vers les pays européens. En cette période pré-électorale, il est opportun de rappeler à tout à chacun les politiques d’intégration choisies par le gouvernement français sous le mandat de Monsieur Hollande ainsi que celles prévues par Les Républicains. Lire la suite

L’intégration des immigrés

Avec l’arrivée massive de réfugiés syriens ou le démantèlement de la jungle de Calais, la question de l’intégration des immigrés rentre à nouveau dans le débat de l’action publique. Il est nécessaire remonter dans l’histoire afin de voir les mesures prises en termes de politique d’immigration et la difficulté de sa mise en œuvre afin de comprendre les positions et enjeux. Lire la suite