Drogues. Les salles de consommation à moindre risque

Élus et acteurs militants dans la mise à l’agenda d’un nouvel instrument d’action publique. L’exemple de la salle du 10e arrondissement de Paris.

Podcast réalisé par Gilliane Therville, Floriane Zaccomer et Antoine Zemmer, élèves de la promotion 2019-2020 du Master Politiques Publiques parcours Action Humanitaire Internationale

Le lobby évangélique aux États-Unis

En rouge, la devise nationale imprimée sur le billet d’un dollar.

Depuis l’élection de Donald Trump le 8 novembre 2016, les évangéliques, mouvement fondamentaliste de la religion chrétienne protestante, se retrouvent sur le devant de la scène médiatique comme politique. Mais depuis plusieurs décennies déjà, l’idéal puritain chrétien défendu par les évangéliques fait partie intégrante de l’image que renvoient les États-Unis, souvent décrits comme une nation où le religieux occupe une place centrale, jusqu’à sa devise nationale In God We Trust [i]. Pourtant, l’État américain est défini comme laïc par sa constitution, et a pu prouver de nombreuses fois au cours de son histoire sa volonté à respecter cette laïcité. Cette situation, paradoxale au premier abord, illustre les contradictions que peut comporter le système législatif et administratif américain.

Lire la suite

Le cannabis aux Etats-Unis : bien plus qu’une plante sans les lobbies ?

La légalisation du cannabis, une lutte aux intérêts multiples

Le cannabis dans le monde c’est 182 millions de consommateurs et 150 milliards de dollars de chiffre d’affaire estimé : ce qui en fait la drogue la plus largement consommée, vendue et saisie dans le monde. A l’échelle internationale comme nationale, il est l’objet de nombreuses politiques publiques. Alors que la France s’interroge, une fois de plus, sur la légalisation du cannabis thérapeutique après le nouveau rapport de l’ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé), outre Atlantique, les lobbies pro et anti-légalisation se livrent un combat idéologique depuis presque un siècle. Si la pratique du lobbying est fréquemment dénoncée dans l’hexagone, elle est beaucoup plus instituée et admise aux Etats-Unis.

Lire la suite

Le lobby évangélique au Brésil

L’immense temple évangélique de Salomon à Sao Paulo construit en 2014. (Licence Creative Commons)

L’élection de Jair Bolsonaro à la tête du Brésil en Octobre 2018 est le résultat d’un grand nombre de paramètres mais l’un des plus important reste l’influence évangélique. On peut amplement qualifier cette influence de lobby tant elle a pesé dans ce jeu électoral. Cependant, cette influence n’est pas nouvelle, et tend à se faire ressentir dans les politiques publiques du pays de manières diverses.

Lire la suite

Les protections périodiques : du tabou au débat

© Capture d’écran de la publicité Bodyform (marque de protections périodiques anglaise) : pour la première fois le sang des règles est visible et n’est plus représenté par un liquide bleu, 2017

Produit de première nécessité ou produit de luxe ?

Le secrétaire d’État au budget Christian Eckert déclencha en 2015 les foudres des mouvements féministes en déclarant que « le taux de TVA à 20% est également appliqué aux mousses à raser pour les hommes », affirmant qu’il s’agissait d’un produit d’hygiène comme un autre. Les débats qui suivirent, ont donné l’occasion aux collectifs féministes mobilisés de dénoncer le primat d’intérêts financiers et économiques, sur la santé des femmes.

Lire la suite

Sauver ou détruire la forêt amazonienne : Qui décide au Brésil ?

Forêt amazonienne, Au Brésil, Février 2017. Clémentine VANLAER

La forêt amazonienne, aussi surnommée « le poumon du monde » est au centre des campagnes de lutte contre la déforestation à l’échelle mondiale. En confrontant les chiffres de la fluctuation de la déforestation amazonienne brésilienne à l’alternance politique au Brésil, on peut se demander si cette dernière ne dépend pas de l’agenda politique. Les membres du gouvernement brésiliens sont influencés par le travail de divers groupes d’intérêts. Parmi ces acteurs, on retrouve notamment les « ruralistes »: grands propriétaires terriens qui entendent peser dans les discussions quant à la gestion de la forêt amazonienne.

Face aux déclarations provocatrices répétées de Jair Bolsonaro, nouveau président brésilien, les défenseurs de la forêt s’inquiètent de l’avenir de l’Amazonie.

Lire la suite